Thomas Luhaka préside la cérémonie de collation des grades de l’A.B.A.

Thomas Luhaka préside la cérémonie de collation des grades de l’A.B.A.

Vendredi 6 novembre 2020, les étudiants finalistes de l’Académie des Beaux Arts de Kinshasa ont reçu leurs diplômes sanctionnant les années d’études passées à cet Institut spécialisé. La cérémonie de collation des grades académiques s’est déroulée en présence du ministre national de l’Enseignement supérieur et universitaire Thomas Luhaka Losendjola et des autorités académiques, des parents, amis et connaissances qui ont tenu à honorer les leurs. Le ministre Thomas Luhaka a encouragé les étudiants finalistes à honorer leur Alma Mater. Il a été rappelé aux finalistes la mission de l’Académie des Beaux Arts de Kinshasa qui est celle de former des cadres supérieurs dans le domaine des arts plastiques et des arts graphiques et qu’ils doivent, à travers leur créativité (artistique), garantir l’épanouissement de l’art congolais moderne partout ils se trouvent. Car l’art, en tant que communication, a pour objectif, au-delà de la beauté de l’œuvre, de porter au loin un message et de véhiculer nos valeurs. En quittant l’A.B.A, ils sont des ambassadeurs des valeurs culturelles de la RDC à partir de leur créativité artistique. Les finalistes vont découvrir le marché de l’emploi après leurs études à l’A.B.A. avec cette exception qu’eux sont déjà moulus dans différents stages et pratiques qui exigent de la créativité personnelle et de l’inventivité. L’invention étant une synthèse mentale mettant en jeu toutes les facultés, toutes les puissances de l’esprit. Il faut travailler, inventer comme le souligne Brahms : « Il n’y a pas de création sans travail acharné.(…) Une œuvre d’art peut ne pas être admirable, mais elle doit être parfaite. »

Les Coulisses.

Les Coulisses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *