Le ministre de l’Industrie satisfait de la mission dans le Nord-Kivu

Le ministre de l’Industrie satisfait de la mission dans le Nord-Kivu

Le ministre nationale de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya vient d’achever une mission de travail d’une semaine (du 23 au 30 août 2020) qu’il a conduite avec son collègue Justin Kalumba Mwanangongo dans la province du Nord-Kivu, principalement à Goma, Rutshuru, Masisi et Butembo. Dans le cadre de la relance des activités industrielles à travers le pays et de l’opérationnalité des Zones économiques spéciales (ZEC), le ministre national de l’Industrie a, tour à tour, visité l’usine Lowa spécialisée dans la production du chocolat à Goma où il a eu à déguster et apprécier la qualité du chocolat congolais, la laiterie de Masisi, la cimenterie Nyiragongo de Goma, le parc solaire Nuru de Kesyero, le complexe hôtelier Serena. Julien Paluku Kahongya a aussi eu des séances de travail avec les opérateurs économiques du Nord-Kivu au cours desquelles il a annoncé des mesures d’encouragement et de soutien à la relance industrielle. Pêle-mêle, on peut citer la réduction du taux d’intérêt jusqu’à 6 %, la pénalisation du système de rétro-commission pour accéder au financement FPI, la relance du complexe théicole, de la SOMINIKU de Bwito, la centrale de Lubero. Le ministre national de l’industrie a aussi annoncé d’autres mesures incitatives pour booster l’économie de la province du Nord-Kivu notamment une exonération totale durant 20 ans pour l’aménagement des ZES et de 10 ans pour les investisseurs qui opèrent dans une ZES déjà aménagée. Julien Paluku Kahongya a enfin encouragé les opérateur économiques à présenter leurs projets au Fond de Promotion de l’Industrie (FPI) qui est le levier de l’industrialisation de la RDC et à faire le suivi de leurs dossiers. Il s’est fait accompagner pour l’occasion du Dga de FPI.

Mais Julien Paluku Kahongya, c’est aussi cet enfant qui a épousé le Nord-Kivu par naissance et par amour, un amour tourné vers les autres, hier ses administrés. C’est dans ce cadre qu’il a donné une leçon de compassion et de générosité à toute la population en allant consoler des familles éprouvées, celles de son collaborateur et ancien maire de Goma Rachid Tungulu, de l’homme d’affaires IBB, du docteur Ernest Mbahaye et l’Évêque du diocèse de Butembo-Beni pour le décès de Mgrs Bernard Sokoni Lusenge et Mupendawatu. Il a apporté un message de réconfort à toutes ses familles éplorées pour attester l’adage qui dit qu’on reconnaît les vrais amis dans le malheur. Admirer Julien Paluku Kahongya, c’est aussi apprendre à être généreux et travailleur car, par les faits et gestes qu’il pose, il exerce une force d’attraction sans pareille. En politicien pragmatique, l’honorable Julien Paluku Kahongya a reçu les jeunes de la coalition FFC-CACH pour leur redonner espoir de ce mode inédit de gestion du pays par la coalition engagée à conduire le pays sur la voie de la concorde nationale et du développement selon la vision de deux autorités morales, à savoir le Président de la république Félix-Antoine Tshisekedi et son prédécesseur Joseph Kabila. Julien Paluku Kahongya, qui accorde une place importante à l’éducation de la jeunesse, a visité l’Université catholique Sapientia mais également (et le contraire aurait étonné puisque c’est lui l’initiateur) l’École du cinquantenaire. Il a encouragé les innovations des étudiants de ladite université et s’est entretenu avec la Direction de l’École du cinquantenaire pour s’imprégner de la bonne marche de cette école de l’excellence et des difficultés auxquelles la direction fait face. Maîtrisant mieux que quiconque les problèmes de la province du Nord-Kivu qu’il a pilotée durant 12 ans comme gouverneur de province, l’actuel ministre nationale de l’Industrie a reçu en audience le mwami Jean-Baptiste Ndeze avec qui il a abordé les problèmes de la stabilité du pouvoir coutumier et la sécurité, gage de la paix et du développement permettant une possibilité d’implanter une ZES dans cette contrée du pays. La personne la plus heureuse lors du séjour du ministre Julien Paluku Kahongya a été sans nul doute Mme Marie Lumoo Kahombo, Vice-gouverneur du Nord-Kivu qui a accompagné le ministre et a profité de son expérience de la gestion de la province.

Julien Paluku Kahongya, heureux comme Ulysse qui a fait un beau voyage, est retourné à Kinshasa dimanche 30 août 2020 plein de satisfaction et de nouveaux défis pour relever l’industrie congolaise. Le globe-trotter reprendra son bâton pour d’autres provinces du pays.

Mathias Ikem

Les Coulisses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *