Félix Tshisekedi clôture la 5ème et ouvre la 6ème session du CHESD

Félix Tshisekedi clôture la 5ème et ouvre la 6ème session du CHESD

Félix Tshisekedi clôture La 5ème et ouvre la 6ème session du CHESD

Le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi a procédé à la double session de clôture de la 5ème Session ordinaire du CHESD, dénommée « Promotion Ali Bongo Ondimba » et de la 3ème Session Spéciale du CHESD dénommée « Promotion Denise Nyakeru Tshisekedi » ainsi que l’ESAM et d’ouverture de nouvelles sessions du CHESD pour l’année académique 2020-2021. Le commandant du CHESD, le général-major Augustin Mubiayi Mamba a remercié le Chef de l’État, Commandant suprême des FARDC et de la PNC d’avoir permis la reprise des enseignements le 10 Août 2020, après une interruption de cinq mois de suite de la pandémie Covid-19. Il a présenté la carte d’identité du Collège des Hautes Études de Stratégie et de Défense, CHESD en sigle : « Créé le 05 janvier 2016 dans un contexte de la réforme des FARDC, le CHESD organise deux sessions de formation, une session ordinaire réservée aux officiers généraux et colonels et une session spéciale ouverte à de Hauts cadres civils. Le CHESD est le plus haut établissement de formation des officiers généraux et colonels des FARDC ainsi que des Hauts cadres civils assumant de hautes responsabilités au sein de institutions publiques. »Le commandant du CHESD a invité les Auditeurs à être désormais des hommes de leur temps, débarrassés de tout complexe dans le domaine professionnel qui est le nôtre. A agir conformément à la discipline et à l’éthique, tout en respectant scrupuleusement les lois et les institutions légales, une garantie supplémentaire de loyauté et d’honnêteté. A mettre leurs compétences au service de la République Démocratique du Congo et de leurs pays respectifs, de notre Sous-Région et de notre Continent.

Le Chef d’État-major général des FARDC, le général d’Armée Mbala Munsense a fait état de la compétitivité des forces de défense et sécurité de la RDC (FARDC) avec une évolution qualitative et joyeuse dans leur domaine passant de la 10ème place en Afrique en 2018 à la 8ème place en 2020 des armées africaines. Il a également sollicité du Chef de l’État et du gouvernement des moyens nécessaires pour l’École de guerre de Kinshasa qui ouvrira ses portes en janvier 2021. Le Directeur général de l’Institut Themiis/France a loué les efforts de son institution et toute sa détermination dans l’accompagnement du CHESD. Le président de la Commission de la CEEAC a promis tout le soutien de son institution à la RDC dans une synergie pour la sécurité dans la partie orientale du pays. La cérémonie a été rehaussée de la présence du Ministre gabonais de la Défense arrivé la veille. Le CHESD accueille depuis la 3ème session ordinaire en 2017, des auditeurs d’autres États africains. Ainsi, la Promotion Président Ali Bongo Ondimba qui a reçu ses diplômes le 31 octobre 2020 a connu la participation des auditeurs de la République du Gabon et de la République du Burundi. La cérémonie a été rehaussée de la présence du Premier ministre Ilunga Ilunkamba et de certains membres du gouvernement. Aux abonnés absents, les présidents de deux chambres ( Jeanine Mabunda et Alexis Thambwe Mwamba) représentés par leurs vice-présidents.

Les Coulisses.

Les Coulisses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *