FARDC-UPDF. Les 2 États-majors ont échangé sur la mutualisation de renseignements.

FARDC-UPDF. Les 2 États-majors ont échangé sur la mutualisation de renseignements.

(Beni. Rencontre de deux ChefEmgs FARDC et UPDF pour partage des renseignements et informations)

Beni. Vendredi 25 juin 2021. Une réunion mixte entre l’État-major général des Forces armées de la RDC et celui de l’armée ougandaise a eu lieu. Des échanges fructueux et enrichissants, à en croire une source fiable qui y a participé. Du côté des FARDC, le général d’Armée Célestin Mbala Munsense et du côté de l’Uganda People Defence Force (UPDF), le Chief Commander, tous deux entourés de leurs collaborateurs les plus proches. Au centre de cette rencontre, la mutualisation de renseignements et des informations sur la nébuleuse ADF/MTM. Concernant les ADF/MTM, il a été question de monter des stratégies pour freiner le recrutement et leur ravitaillement de deux côtés de la frontière ainsi que de prendre des mesures idoines pour démanteler les réseaux actifs et dormants sur les deux territoires afin de neutraliser pour de bon la nébuleuse MTM. Les deux délégations se sont félicitées des échanges du renseignement et des informations à la base des arrestations de certains membres du réseau MTM opérées sur le sol ougandais grâce aux renseignements fournis à l’Ouganda par la RDC en avril 2021. Les deux délégations ont également analysé les contours des mécanismes d’installation d’un dispositif sécuritaire robuste sur les deux axes routiers que le gouvernement ougandais a projetés d’asphalter dans un avenir très proche. Les mesures de sécurisation arrêtées par les deux États-majors devraient prendre en compte les matériels de construction, le personnel y affecté ainsi que les populations riveraines de ces deux axes routiers.

Pour rappel, lors de la récente rencontre au sommet entre les présidents Yoweri Kaguta Museveni et Félix-Antoine Tshisekedi à la frontière ougando-congolaise, les deux Chefs d’État ont exprimé la volonté de relancer la coopération entre la RDC et l’Ouganda par l’intégration régionale. C’est ainsi que, sur la volonté manifestée du président Museveni de voir le gouvernement ougandais asphalter les axes routiers Kasindi-Beni-Butembo et Bunagana-Rutshuru-Goma, les deux Chefs d’État ont posé la première pierre pour le lancement desdits travaux.

La délégation de l’État-major de l’UPDF est repartie satisfaite des échanges et a promis de faire part à qui de droit. Ce que fera aussi celle des FARDC une fois à Goma.

Nicaise Kibel’Bel Oka

Les Coulisses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *