Adieu Général Tim Munkuto, ami et frère!

Adieu  Général Tim Munkuto, ami et frère!

( Auditorat de Beni. 2018. le général Tim Munkuto après une séance de travail avec les officiels de la MONUSCO).

Le Lieutenant-général Tim Munkuto Kiyana, Auditeur général des FARDC et de la PNC s’en est allé depuis ce matin du 15 janvier 2021. Il a rendu l’âme au Seigneur en Afrique du Sud où il a été évacué d’urgence sur ordre du Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi. On le savait malade et très affaibli depuis son retour d’un séjour de travail des Etats-Unis mais personne ne s’attendait à une si triste et brusque nouvelle. Les voies du Seigneur sont impénétrables. Brillant magistrat militaire, le général Tim Munkuto est connu dans le Grand Nord singulièrement à Beni dans deux procès retentissants que la RDC n’aura peut-être plus la chance de vivre. Comme magistrat militaire, le général Tim Munkuto a été Ministère public dans l’affaire Mamadou Ndala en 2014. Ayant découvert des connexions insoupçonnées avec les terroristes jihadistes dans le milieu, il est revenu dans les audiences foraines du procès contre les ADF en 2016. il a dirigé les enquêtes avec admiration de tous ceux qui se sont intéressés de près et sans parti pris à ces deux affaires. Homme à l’écoute facile, attentionné et d’une intelligence fine, Tim Munkuto a donné envie, par son immense connaissance du droit et sa riche expérience de magistrat, à des jeunes gens, élèves, étudiants et juristes, d’aimer le droit et le prétoire. Dans le procès Mamadou Ndala, Tim Munkuto est arrivé à déceler des liens entre certains officiers FARDC et les jihadistes ADF mais surtout à dénicher les infiltrés et les agents double. Dans le procès contre les terroristes ADF, menant des enquêtes de façon méticuleuse, le général Munkuto a déniché les cellules dormantes des terroristes dans la région, a fait arrêter les collaborateurs des tueurs de Beni et d’autres ont réussi à prendre la fuite. Il avait une maîtrise unique du dossier et des connexions des jihadistes et des massacreurs de Beni ainsi que leur acolytes. S’il pouvait écrire un livre, ça aurait été le meilleur sur le terrorisme islamiste de Beni et ses connexions à travers le monde. Officier décomplexé, maniant sagesse et professionnalisme, le général Tim Munkuto a redonné confiance en la justice militaire de notre pays. Il a été une fierté pour la RDC. Il laisse non seulement un grand vide mais également sa mort est une perte énorme dans la magistrature militaire de la RDC et pour la RDC. Nous reviendrons avec détails sur quelques souvenirs de deux procès dans deux articles en attendant que nos larmes sèchent momentanément. La Rédaction du journal Les Coulisses qui l’avait côtoyé jusqu’à une semaine de sa mort garde un souvenir inoubliable de ce grand officier au cœur humain doublée d’humilité et présente toute sa compassion, à sa famille, au ChefEmg Mbala Munsense et aux FARDC. Comme il avait donné le souffle à son serviteur Timothée Munkuto, le Seigneur vient de le lui retirer. Gloire lui soit rendue. Repose en paix mon général.

Les Coulisses

Les Coulisses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *