33ème Région militaire: Le général Muhindo Mundos remet l’étendard de la région à son successeur Bob Ngoy

33ème Région militaire: Le général Muhindo Mundos remet l’étendard de la région à son successeur Bob Ngoy

Le général Muhindo Mundos remet l’étendard de la région à son successeur Bob Ngoy

Vendredi 21 août 2020. Bukavu. L’État-major de la 33ème région militaire a vécu une cérémonie de passation de l’étendard de commandement haut en couleur. Lors de ladite cérémonie, le général-major Muhindo Akili Mundos a présenté le nouveau Commandant de la 33ème Région militaire, le général Bob Ngoy Kilubi qui lui succède à ce poste. S’adressant aux officiers, sous-officiers  et soldats de la 33ème région militaire, le général-major Muhindo Akili Mundos a tenu à leur rappeler d’obéir au nouveau commandant mais aussi les appeler au patriotisme et à la défense de l’intégrité du territoire national pour lequel ils portent cet uniforme : « Soyez vigilants et dénoncez toute autorité militaire qui nourrirait des projets contre la république. Désolidarisez-vous de toute autorité militaire qui chercherait à se détacher de l’armée loyaliste. » Il a par la suite insisté sur la discipline, la mère des armées et a appelé les soldats à travailler avec professionnalisme afin de ne pas ternir l’image des FARDC ». Les échanges avec le général Bob Ngoy Kilubi ont tourné sur la situation sécuritaire de la 33ème Région militaire. Selon une source fiable, le général Muhindo Mundos a brossé à son successeur le tableau sécuritaire de la 33ème Région militaire en insistant sur les zones  chaudes où il y a régulièrement des tensions entre communautés.

Dans le Sud-Kivu, l’opinion publique qui juge le passage du général Mundos dans cette région de très positif, a pris acte de son  départ avec beaucoup de regrets. Comme l’a déclaré un groupe de membres de la société civile de Bukavu : «  On l’avait tant diabolisé qu’on ne souhaitait pas qu’il vienne au Sud-Kivu. Aujourd’hui, nous ne voulons pas qu’il parte du Sud-Kivu. Nous avons eu le temps de travailler avec lui et de l’apprécier ». En effet, le travail du général Akili Mundos à la tête de la 33ème Région militaire a été salué par tous à l’unanimité et couronné par de nombreux prix et médailles lui décernés. La collaboration avec les autorités politico-administratives était excellente de même que le mariage entre la population civile et les FARDC.

Pour ra ppel, le Chef de l’État avait pris une série d’ordonnances en date du 17 juillet 2020 de nominations, permutations et promotions des officiers généraux des FARDC. C’est par Ordonnance N° 20/075 qu 17 juillet 2020 nommant les officiers de l’Inspectorat général des FARDC que le général-major Muhindo Akili Mundos a été nommé Inspecteur général adjoint des FARDC. La 33ème région militaire comprend les deux provinces du Sud-Kivu et du Maniema. A la 34ème Région militaire, le général Ilunga Mpeko Edmond, nommé Second de la Force terrestre en charge des opérations et renseignements a aussi fait la remise -reprise avec son remplaçant le général Kapinga Mwanza Mashita qui a déjà présenté son équipe et les civilités au gouverneur de la province du Nord-Kivu à Goma.

Mathias Ikem

Les Coulisses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *